Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 00:10
Cette semaine nous vous présentons un livre  de


 Joëlle Caverivière




Dans ce livre, elle nous fait découvrir la vision qu'on les chiens de leur monde d'une manière concise, précise, agrémentée d'exemples simples et utiles, outil indispensable aux propriétaires et futures propriétaires de chiens.


BONNE LECTURE

Repost 0
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 00:00
GNUCKY



Pas d'information disponible

Photo reçue par Martine ici

Comme Martine, envoyez moi la photo de vos chiens
(pour la procédure ici)

Repost 0
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 00:16


Il y a quelques jours, nous avons interviewé Sophie, famille d'accueil (ici). Aujourd'hui, nous vous présentons Marius, propriétaire d'un chien d'assistance qui a également eu la gentillesse de répondre à nos questions. Vous connaissez déjà son chien, Phénix (ici).

Houba : Quel âge avait Phénix lorsqu'il est arrivé chez vous ?


Marius : Phénix avait deux ans, l'âge normal d'un chien d'assistance après son éducation

Houba : Pourquoi as-tu eu besoin d'un chien d'assistance ?


Marius : Je suis en fauteuil roulant, donc il y a des choses plus difficiles ou fatigantes à faire, comme par exemple, se baisser pour ramasser des objets tombés. Et puis, il y a la compagnie du chien et aussi quand je sors avec lui, on me parle plus facilement.


Le retour en voiture, Phénix veille sur son nouveau maître

Houba : En quoi t'aide t-il ?


Marius : Ramasser les objets est pour moi la chose la plus importante, mais il ouvre aussi les portes et aboie quand j'ai besoin de quelqu'un. Et puis, il m'a souvent aidé à me faire des copains !

Houba : Quel sont les commandements que tu lui demandes? Le récompenses-tu à chaque fois ?


Marius : cherche-apporte ( pour ramasser un objet), hop la porte (pour l'ouvrir ), attends où pas bouger  (pour qu'il ne bouge pas pendant que je vais faire quelque chose : par exemple dans un magasin quand j'essaie un vêtement en cabine ), aboie ( quand je veux appeler Maman par exemple ), va vers ( quand Maman lui donne mes chaussures pour qu'il me les apporte ), et tous les ordres que tout le monde donne à son chien bien éduqué : assis, couché, debout, doucement, silence etc..
Bien sûr que je le récompense à chaque fois ! D'ailleurs, un chien n'obéit que pour ça ! Faire plaisir à son maître, donc le maître doit lui montrer qu'il est content de lui ... Une caresse ou un mot dit gentillement, car c'est le ton qui compte pas le mot, un regard ... Les animaux comprennent mieux les mimiques que les paroles, leur monde est gestuel et non parlé !

Houba : T'obéit-il toujours?

Marius : Presque !

Houba : S'il ne le fait pas, que fais-tu ?

Marius : Je recommence fermement et en l'encourageant  et le félicite dès qu'il le fait !


Stage pour l'obtention des chiens d'assistance à Nantes

(Pour information à l'issue de sa formation de chiens d'assistance, il y a un stage de passation de 15 jours afin que chacun apprenne à se connaître, à donner les bons ordres, à vérifier que la personne est en capacité de gérer un chien autant pour sa sécurité que celle du chien)

Houba : Comment Phénix sait qu'il doit t'assister?

Marius : par les ordres, mais aussi naturellement par complicité ! Il aime me faire plaisir, et sens quand je vais avoir besoin de lui ( l'habitude de vie ). J'ai aussi très vite remarqué que quand je lui mets son sac à dos, il sait qu'il est au "travail" ( en extérieur bien sûr, car à la maison, je ne lui mets jamais )

Houba :As tu encore des contact avec l'école de Phénix
 
Marius : Bien sûr !! Il y a un suivi deux fois par an par courrier et on peut les appeler quand on veut si on a un problème, ils sont toujours là pour nous ! Et puis,on a gardé des contacts avec les personnes qui ont eu le courage et la gentillesse d'élever le chiot pendant dix-huit mois pour le remettre ensuite à Handichiens déjà bien élevé !


Sortie des stagiaires dans les rues de Nantes

Houba : A quel moment est-il libre d'être un chien comme les autres?


Marius : Maman lui fait faire deux à trois fois la semaine une belle ballade en forêt ou aux étangs ! Et elle me ramène plein de photos ! Moi, je ne peux pas y aller facilement avec mon fauteuil . Ça permet à Phénix d'être totalement libre, de se baigner, de courir ... bref de se défouler !
Sinon, à la maison, quand je n'ai pas besoin de lui, il est libre de dormir ou d'aller dans le jardin, mais dès que je l'appelle, il revient m'aider ! En fait, il est comme tous les chiens avec leur maître, sauf qu'il a appris des "commandes" bien précises pour m'aider et qu'il sait très bien faire la différence entre le jeu et le "service" que je lui demande !

Houba : Est-ce que tu t'occupe de le brosser, lui faire ses besoins? le détendre?


Marius : Comme on a un jardin, il sort comme tous les chiens faire ses besoins . Je le brosse et Maman aussi parfois quand il mue, car ce n'est pas facile pour mon dos de me baisser.


"Attend", le chien est très attentif, ça se voit aux oreilles !

Houba : En quoi avoir un chien d'assistance, a t-il changé ta vie ?

Marius : D'abord la compagnie, la convivialité avec les autres et de l'indépendance sur des détails de la vie quotidienne ! Ce compagnon devient vite indispensable, il facilite la vie, même s'il ne remplace pas la tierce personne ou la mise en accessibilité des lieux !


Mettre le chien à hauteur par exemple pour le brosser

Houba : Quand Phénix partira à la retraite, prendras tu un autre chien d'assistance? si oui toujours un lab?


Marius : D'abord, il restera à la maison jusqu'au bout, car avant d'être une "aide", c'est un compagnon , MON AMI !J'aurais du mal à m'en passer ... mais on verra .. c'est difficile de se projeter dans ce schéma, même si je sais que c'est inéluctable ! Pour la "race", je ne sais pas ! D'abord on ne choisit pas, c'est Handichiens qui attribut les chiens en fonction des caractères, des compétences et des besoins !

Houba : Tu as le droit de me dire ce que tu veux sur Phénix


Marius : Que dire de plus : c'est une histoire d'amour !


Au ski à Aime 2000 avec l'association Antenne handicap qui réussit à faire skier presque tous les handicaps !

Houba : Merci à Marius de m'avoir aidé dans ce reportage, bonne continuation à toi et à Phénix. Découvrez le blog de sa maman : Mon chant de vision et pour en savoir plus le site Handichiens


Repost 0
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 00:00
BULLE



Bulle du Clos Bécassier, English springer tricolore, 2 ans
 
Sa plus grande qualité : gentillesse et vivacité
Son plus grand défaut : gourmandise
Sa plus grosse bêtise : le vol de tout le jambon italien entourant les tranches de melon... directement dans les assiettes préparées sur la table !
 
Photo reçue par Françoise ici

Comme Françoise, envoyez moi la photo de vos chiens
(pour la procédure ici)
Repost 0
Published by houba - dans Photos chiens
commenter cet article
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 00:38
BRIGHTON



Brighton du Clos de Nissa Bella, mâle de  2 ans

Sa plus grande qualité : attachant
Son plus grand défaut : volubile
Pas de bêtises !

Photo reçue par Isa ici

Comme Isa, envoyez moi la photo de vos chiens
(pour la procédure ici)
Repost 0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 00:05



Vous le savez ? Les retrievers excellent dans la discipline de chiens d'assistance pour les handicapés mais aussi comme chiens guides d'aveugles.
Pour arriver à devenir chien d'assistance, le parcours est très long et difficile. Après avoir été sélectionné, par l'école de chien d'assistance, le chiot part en famille d'accueil pour y apprendre les commandements de bases, y être sociabilisé, vers l'âge de 18 mois le chien rentre à l'école pour y recevoir une éducation spécifique jusqu'à 24 mois. Puis il serat offert à un handicapé. Le coût de cette formation s'élève à 12000 euros par chien.
Pour vous aider à mieux comprendre toutes ces étapes, j'ai intervieuwé, Sophie 39 ans, famille d'accueil de chiens d'assistances et ex-éducatrice bénévole.


Voici son interview

Houba : Bonjour Sophie et merci de répondre à mes questions

Sophie
: Bonjour, et c'est avec plaisir

Houba
: Pourquoi as-tu choisi d'être famille d'accueil ?


Sophie
: Je voulais un chien mais je ne savais pas si j'étais capable d'en assumer son éducation.

Houba : Quel est ton rôle auprès du chien ?


Sophie
: Je sociabilise le chiot dès 2 mois. Il doit connaître un max de choses : la ville, les transports en commun, les magasins, le bureau, tout les animaux possibles. Je lui apprend une quarantaine de commandements pour son nouveau métier.

Houba
: D'où proviennent les futurs chiots d'assistance ?


Sophie
: Les chiots viennent d'élevages, souvent de lignées de travail.

Houba
: As-tu plusieurs chiens à la fois ?


Sophie : Normalement je n'ai qu'un chien à la fois sauf pendant les vacances où je prends un chien de l'école pour soulager les éducateurs.


Houba
: Quels sont les commandements que tu dois apprendre aux chiens ?


Sophie : La marche en laisse, le rappel, le maintien de position, assis, couché, se mettre sur le dos, le rapport d'objets, se mettre debout sur ces postérieurs, aboyer, reculer, faire demi-tour...


Vixie, (nova scotia duck tolling retriever), apporte le téléphone

Houba
: Pour avoir un rappel en toute circonstance comment faites-vous ?


Sophie
: Pour le rappel, on le travaille tout le temps. Tous mes chiens ont eut un super rappel car je ne laisse aucune possibilité au chien de fauter. Plus tu anticipes, plus c'est facile. Si je veux gagner mon rappel à tous les coups quand le chien est jeune, je ne le laisse pas démarrer son accélération pour aller voir un autre chien par exemple. Je le stoppe dès que je vois l'autre chien avant même que le mien ne l'ait vu. Après, je sais que même s'il part, je saurai lui faire faire demi-tour en toutes circonstances.

Houba :  Comment fais-tu pour apprendre tous ces commandements ?

Sophie
: Je suis un cours bénévole tous les 15 jours avec soit un éducateur soit un délégué bénévole. La méthode utilisé est la plus douce possible. On travaille à la récompense tout le temps, qu'elle soit friandise, verbale ou tactile. Quand je donnais des cours, je travaillais beaucoup la position du corps de la Famille d'accueil, les gestes et mots parasites. Quand le maître est carré, le chien l'est aussi.

Houba
: Quels sont les motifs d'inaptitude du chien à être un chien d'assistance ?


Sophie
: Les réformes principales sont la dysplasie détectée au moment de la stérilisation ( 8 mois), et les problèmes comportementaux comme les phobies, les chiens trop dominants, trop soumis, les mordeurs...


Byron, Tarzan et Vixie avec la maîtresse de Tarzan.

Houba
: Pour toi, quel est la meilleur race  apte au rôle de  chien d'assistance ? Labradors, Goldens autres ?


Sophie
: Il n'y a pas de race meilleure qu'une autre. J'ai une préférence pour le nova. Il y a beaucoup de problème avec la surproduction de goldens en ce moment. Le lab est un chien génial quand il est bien éduqué, mais il peut être une cata quand il est mal éduqué

Houba
: Est ce que tu travailles la journée ? Si oui, es-tu longtemps absente ? Que fais tu des chiens ?


Sophie
: Je travaille avec mes chiens. Je suis VRP et ils sont dans la voiture sauf quand il fait trop chaud. En été, ils sont dans le jardin.


Houba
: Quel chance, ils ont tes chiens ! Venir avec toi au travail, je crois qu'Utah et Chanel aimeraient beaucoup.
Est-il difficile de remettre le chien qu'on a élevé pendant 18 mois
?


Sophie
: C'est toujours un déchirement pour moi. Mais tout est effacé quand je vois la joie de la personne qui reçoit mon chien.


Vixie, nova scott, et sa maîtresse

Houba : Merci d'avoir répondu à toutes mes questions, Sophie, as-tu envie de rajouter quelques choses ?


Sophie
: C'est très valorisant d'éduquer un chien. C'est aussi pour cela que je le fais. Et à bientôt sur LABAKUTCH !


Voici Danaé, 2 mois, la petite chienne labrador que Sophie vient de récupérer pour démarrer son éducation et sa sociabilisation.


Utah et chanel remercient Sophie et ces chiens pour la participation à notre interview et nous avoir remis des photos de ses chiens.

Pour en savoir plus, découvrez le site Handichiens



Repost 0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 00:00
ZOO




Voici donc Zoo (se prononce "zou") un jack russell terrier, 1 an.

Sa plus grande qualité : hyper sociable
Son plus grand défaut : du coup, il va voir tous les chiens sans se méfier...
Sa plus grosse bêtise : il a voulu re faire la déco de l'appartement. Tapisserie, lino, plainte tout a été a refaire!

Photo reçue de Coralie ici

Comme Coralie, envoyez moi la photo de vos chiens
(pour la procédure ici)
Repost 0
Published by houba - dans Photos chiens
commenter cet article
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 00:12



Il y a quelques jours, nous vous avons expliqué le Rappel au sifflet ici

Maintenant que votre chien revient au rappel grâce au sifflet, nous allons voir comment le bloquer à distance au assis. C'est le

RAPPEL BLOQUE


C'est une technique utilisée en action de chasse mais cela peut vous être utile si vous rappelez votre chien et qu'au moment où il revient vers vous il doit traverser une route. Vous voyez une voiture arrivée...avec ce nouvel apprentissage vous pourrez le bloquer "assis" et ainsi il ne se fera pas écraser par une voiture.

Attention ! le rappel bloqué ne doit être appris que si votre chien a un bon rappel et qu'il a compris la méthode du sifflet.





Pour commencer, laisser gambader votre chien, rappelez-le au sifflet. Votre chien revient et lorsqu'il est à 2/3 mettre de vous, votre sifflet en bouche, fait un  coup de sifflet long tuuuuuuuuuuuttttttttttt (qui veut donc dire assis). Si votre chien ne s'arrête pas en position assis et revient quand même à vous, dîtes non,  remettez le à la place où vous vouliez qu'il  s'assoit, lorsque vous avez sifflet en position "assis". Dîtes "assis +coup de sifflet long". Recommencez plusieurs fois l'exercice , chaque fois que votre chien ne s'assiéra pas où vous lui avez demandé. Procédez comme ci-dessus mais s'il le fait, caresses, récompenses et félicitations.

Une fois que votre chien se bloquera au sifflet "assis" à 2/3 mètres, augmentez petit à petit les distances : 5 mètres, puis 7, 10, 15 et 20 mètres. A chaque fois qu'il se bloquera "assis" après le coup de sifflet long, dîtes pas bouger, aller à lui et récompensez le chaudement.

Vous verrez rapidement votre chien se bloquera au coup de sifflet long "assis". Lorsque votre chien est vraiment loin en même temps que le coup de sifflet long, vous pouvez lever votre bras en l'air (signe du assis). Le chien est un visuel cela l'aidera à mieux comprendre s'il veut faire son têtu !


A EVITER


  • S'énerver
  • Vouloir bloqué son chien trop rapidement et ne pas le remettre à sa place s'il ne le fait pas
  • tolérer qu'il revienne au pied directement


A FAIRE


  • Récompenser le chien au début dès qu'il se bloque "assis" même si ça n'était pas vraiment là où vous lui aviez demandé
  • Bien remettre le chien en position assis là où vous lui aviez demandé s'il ne l'a pas fait
  • Récompenser dès que le chien se bloque en allant vers lui et en disant pas bouger
  • Etre patient, le chien apprendra cette exercice avec le temps.


Je précise que cette article fait part de mon expérience personnelle et que je ne me prétend pas spécialiste de l'éducation canine



Repost 0
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 00:00
ZELDA





Zelda, son vrai nom (j'aime pas ) : Volga des âmes perdues 
Sa plus grande qualité : c'est pas original mais fidèle et adorable 
Son plus gros défaut : n'écoute vraiment rien et n'en fait qu'à se tête 
Sa plus grosse bêtise : il y en a trop et qui peuvent choquer donc je ne dirais rien...


Photo reçue de Mo ici

Comme Mo, envoyez moi la photo de vos chiens
(pour la procédure ici)
Repost 0
Published by houba - dans Photos chiens
commenter cet article
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 00:10


Vous vous souvenez de l'origine du Labrador que nous vous avons présenté hier ici

Aujourd'hui, nous allons vous raconter


L'HISTOIRE DE  BANCHORY BOLO

L'un des premiers champion de beauté et de travail inscrit au Kennel Club

(club de race anglais)


Le premier labrador de Lady Howe se nommait "Scandal of Glynn" , un compagnon irremplaçable dont la mort prématurée la conduisit à rechercher obstinément un descendant de ce chien. 

Il s'avéra que ce chien n'avait sailli qu'une seule femelle qui donna naissance à une portée de treize chiots, dont douze femelles. L'unique petit mâle de cette portée n'intéressant pas le propriétaire de la maman, il avait été donné à quelqu'un qui ne lui trouvait pas plus d'intérêt et qui fut heureux d'en faire cadeau à Lady Howe. Ce chien indésirable dont personne ne s'était vraiment occupé se révéla d'entrée sauvage et incontrôlable, confortant l'opinion de ses premiers maîtres : un mauvais chien.

Or il advint qu'il tomba malade, et qu'alors, Lady Howe lui prodigua tant de soins jusqu'à sa guérison que sa personnalité en fut radicalement modifiée.

C'est ainsi que "naquit" l'inoubliable Banchory Bolo (1915-1927).


Le labrador doit son existence officielle à Lady Howe qui a merveilleusement décrit  ce que l'on ressent intimement lorsque l'on partage la vie d'un vrai labrador.





Intéressante cette histoire d'un des premiers labradors, non ?


(tiré de l'ouvrage "Labradors by Leonard E. Naylor" publié en 1952 et pour en savoir plus ici )





Repost 0

Aventures de Labradors


Voici l'histoire de trois labradors très sympathiques !!!

Radio Lab

 

Episodes Manqués ?